Les diagnostics

DPE Volontaire : Diagnostic de Performance Energétique

 

saviez-vous-dpe-1.png

Lorsque le diagnostic de performance énergétique DPE  est réalisé de manière volontaire, c´est-à-dire hors des situations dans le cadre desquelles la législation l´impose (lors de la mise en vente ou en location d´un logement), l´état prend en charge  jusqu'à 30% de son coût par le biais d´un crédit d´impôt. Un diagnostic de performance énergétique (DPE) peut être réalisé en dehors de toute transaction ; il porte alors le nom de DPE volontaire .

Il est requis dans le cadre de l’attribution de certaines aides financières liées à la rénovation thermique. Il peut également faire l’objet d’une demande spontanée du propriétaire. Renseignant sur les dépenses énergétiques du logement et les axes d’amélioration de la performance énergétique de celui-ci, il permet alors de choisir au mieux les travaux de rénovation à mettre en place, afin de réduire sa facture énergétique. C’est aussi l’outil idéal pour préparer une future vente et maximiser ses chances de réussite. Le DPE volontaire peut en effet mettre en évidence des travaux d’amélioration à faible coût et à fort potentiel de réduction des dépenses énergétiques. Cette démarche offre la possibilité d’améliorer son résultat au futur DPE

Quelles sont les caractéristiques techniques requises pour le crédit d'impôt ?

Diagnostic de Performance Energétique DPE Strasbourg non obligatoire (hors vente ou location).

La facture doit mentionner le fait que ce diagnostic énergétique a été réalisé en dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire.

Un seul Diagnostic de Performance Energétique DPE ouvre droit au crédit d’impôt pour un même logement par période de cinq ans.

Le Diagnostic de Performance Energétique DPE doit être réalisé par une personne mentionnée à l’article L.271-6 du Code Général de la Construction et de l’Habitation.

 

 

 

 

 

 

 

dpesss.jpg