Blog

  • DPE : Deux Français sur trois estiment qu'il est fiable

    Un sondage BVA pour Foncia démontre que les Français sont attentifs à leur consommation énergétique et qu'une majorité d'entre eux font confiance au DPE.

    Selon un sondage BVA pour le compte du réseau Foncia paru mercredi, les Français se déclarent attentifs à leur consommation énergétique et une majorité d'entre eux font plutôt confiance au DPE.

    Selon ce sondage, 9 Français sur 10 affirment en effet que la performance énergétique d’un logement serait un critère de choix important s’ils devaient acheter un logement (89%) ou louer un bien pour y vivre (90%).

     

    Plus d’un tiers d’entre eux considère même que ce serait un critère de choix très important (35% dans le cadre d’un achat et 36% dans le cadre d’une location).

    Confiance dans le DPE

    Enquête BVA pour Foncia.

     

    En ce qui concerne plus particulièrement le DPE, 82% des Français estiment qu’il aide l’occupant d’un logement à anticiper ses futures consommations d’énergie et pour 79% d’entre eux, il a vocation à sensibiliser le grand public aux conséquences d’une consommation excessive d’énergie sur le réchauffement climatique.

     

    En outre, pour 2 Français sur 3 (66%), le DPE est fiable, tandis qu’un tiers émettent des doutes, notamment les propriétaires (37%).

    source le diagnostiqueur immobilier

  • Nouveau seuil pour les travailleurs exposés à l'amiante

    Diagnostic amiante strasbourg bbh batiexpert

     

     

    Le décret date de mai 2012 mais prendra effet le 1er juillet. La valeur limite d'exposition professionnelle au matériau cancérigène, est divisée par 10, et passe de 100 à 10 fibres par litre. L'amiante, interdit depuis 1997 mais présent dans de nombreux bâtiments, est responsable chaque année de près de 5.000 maladies reconnues comme étant liées au travail. Elles peuvent survenir jusqu'à 40 ans après l'exposition. 

     

    Mob : 06 81 07 17 74  Tél : 03 88 30 99 71

    Mail : h.biledur@bbh-batiexpert.fr

    BBH-BatiExpert eurl  23 rue du Welschbruch  67200 STRASBOURG

    DIAGNOSTICS IMMOBILIERS : AMIANTE - PLOMB - PERFORMANCES ENERGETIQUES (DPE) - METRAGE CARREZ et BOUTIN - GAZ- ELECTRICITE - LOI SRU - EDL – ERNMT

    DIAGNOSTCS AVANT TRAVAUX OU DEMOLITION : AMIANTE - PLOMB

     

  • L’affichage du DPE dans les ERP

    Dpe strasbourg 2

    Certains établissements recevant du public (ERP) doivent eux-aussi faire l‘objet d’un DPE (dossier de performances énergétique). Que faire si un DPE a déjà été réalisé à la construction et quels sont les nouveaux seuils de surfaces ?

    Les bâtiments publics accueillant des établissements recevant du public (ERP) de la 1e à la 4e catégorie qui dépassent 500 m² doivent avoir réalisé un diagnostic de performance énergétique avant le 1er janvier 2015 et l'afficher de manière visible pour le public à proximité de l'entrée principale ou du point d'accueil.

    Dans le cas où un DPE a été réalisé lors de la construction, de la vente ou de la location de l'ERP et est toujours valable (moins de 10 ans), c'est ce document qui doit être affiché.

    Rappelons que l'obligation d'affichage est étendue à tous les bâtiments publics ou privés de plus de 500 m² qui accueillent un ERP de la 1e à la 4e catégorie qui font ou ont fait l'objet d'un DPE à l'occasion de leur construction, de leur vente ou de leur location.

    Le DPE doit indiquer notamment :

    • les caractéristiques pertinentes du bâtiment,
    • un descriptif de ses équipements (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation, etc.),
    • la quantité annuelle d'énergie consommée ou estimée,
    • la quantité d'énergie renouvelable produite par les équipements,
    • le classement du bâtiment en fonction de la quantité d'émission de gaz à effet de serre.

    Attention : le seuil à partir duquel le DPE est obligatoire sera abaissé à 250 m² le 1er juillet 2015. Les obligations devront alors être effectuées avant le 1er juillet 2017.

    Source : Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre).

  • Copropriété : quels travaux obligatoires

    Dpe strasbourg 1

    Amiante, plomb, termites, DPE, etc…, le point sur les travaux en copropriété imposés par un texte législatif ou réglementaire. L’ADIL 75 en dresse la liste dans une étude intitulée "Les copropriétaires parisiens face aux travaux" publiée le 13 février dernier.

     

    Les travaux obligatoires sont :
    - Le désamiantage (selon les besoins établis par un diagnostic) ;
    - La mise en conformité de l’ascenseur (le calendrier de mise en conformité a été modifié pour permettre aux copropriétaires de planifier les dépenses et aux ascensoristes de faire face aux commandes de travaux) - Échéance 2008 reportée à 2010 - échéance 2013 reportée à 2014 - échéance
    2018 supprimée pour les immeubles d’habitation ;
    - Le remplacement des canalisations en plomb ;
    - La pose de compteurs de calories et de compteurs d’eau chaude pour le chauffage collectif (échéance 2017) ;
    - Le ravalement imposé par l’administration, ainsi que les mesures de police administrative de type arrêté d’insalubrité ou de péril. Dans tous ces cas, la copropriété doit faire face à une dépense qu’elle n’a pas planifiée, voire qu’elle a refusé d’engager ;
    - La suppression de l’accessibilité au plomb à la suite d’un diagnostic ou d’un signalement.


    Il s’agit là encore d’une obligation d’engager des travaux indispensables face à un risque de santé ;
    - Les mesures d’éradication des termites à la suite d’un diagnostic ;
    - Le Diagnostic de Performance Energétique ou l’audit énergétique (échéance 2017) ;
    - Le Diagnostic Technique Global (à compter du 1er janvier 2017), pour les immeubles de plus de 10 ans.

     

    Source : ADIL 75